Alerte médicale

Publié le par Hala Laamarti

4575447661_3eec16c19f.jpg

 

Mon médecin me dit que j'ai une névrose d'abandon. Qu'est qu'une névrose d'abandon ? Voyons donc ce que c'est: Trouble mental touchant l'enfant, l'adulte ou le vieillard, la névrose d'abandon est provoquée par l'absence d'un lien affectif ou matériel considéré comme essentiel à la vie.

Vérifions ensemble si je possède toutes les conditions de ce trouble mental (je garde l'esprit ouvert en cherchant à me retrouver dans la définition d'un trouble mental) :

D'une part, elle touche "l'enfant, l'adulte ou le vieillard", j'ai 26 ans, je crois que c'est considéré comme un âge adulte un peu par tous les gouvernements du monde.

D'autre part, elle est "provoquée par l'absence d'un lien affectif ou matériel considéré comme essentiel à la vie". Effectivement, comme tout adulte, j'ai déjà perdu mon portable (objet matériel nécessaire à la vie).

Par conséquent j'ai une névrose d'abandon. Je trouve ça marrant et triste à la fois.

La raison pour laquelle le médecin (appelons-le D. Pierre) m'a diagnostiqué cette névrose est que j'éprouve un profond détachement par rapport à ma formation universitaire, et qu'il soupçonne que je veux tout lâcher et vivre à la bohémienne. Quand D. Pierre me l'a dit, j'ai eu involontairement un sourire franc. Qu'est-ce qui est trouble dans cette histoire en fait ? Est-ce le fait d'avoir un rêve ou la nature du rêve lui-même ? 

Parce que tout lâcher et vivre à la bohémienne est mon rêve (et c'est même un rêve un peu ringard car beaucoup de personnes ont le même). J'en déduis que c'est le fait de rêver qui est pathologique. Cher internaute, je t'écris aujourd'hui par principe de précaution (celui qui a empêché les gens de voler la semaine dernière). Rêver est dangereux. Si tu te surprends un jour à rêver arrête tout de suite, prend une double dose d'antidépresseur, un anxiolytique le soir. N'en parle à personne, tu dois même en avoir honte, il y a un fort risque de pandémie.

Et si tu as un doute, surtout, surtout, va voir D. Pierre, car moi, je continue à le voir. Même si je pense que rêver n'est pas un trouble mental mais une bénédiction pour l'homme. Ne dit-on pas que le premier pas vers la guérison, est d'admettre la maladie ?

Publié dans Essai

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
<br /> Bonjour,<br /> <br /> <br /> Réve n'est pas un trouble mentale ,il ne s’agit que d’une réminiscence du jour précédent (a mon avis).<br /> <br /> <br /> salutation.<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
A
<br /> J'adore ce que tu as écris. Oui ! Rêver est dangereux, reste à découvrir pour qui !...<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> <br /> ça fait bien longtemps que je ne suis pas passé par là!!!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> mon seth je t'attendai ! qu'est-ce que tu deviens ? Il y a du neuf cette fois :)<br /> <br /> <br /> <br />